Galerie - Université de Montréal

RÉSIDENCE EN ARTS AUTOCHTONES À L’UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL


Appel de candidatures
Date limite : 27 mars 2024 à 23 h 59

CALL FOR APPLICATIONS (ENGLISH VERSION)

La Galerie de l’Université de Montréal est investie dans des initiatives de recherche-création, qui prennent entre autres la forme de résidences d’artistes dans des installations scientifiques de l’UdeM. Une première résidence a eu lieu, en 2018, à l’Observatoire du Mont-Mégantic (OMM) et une seconde, en 2022-2023, à la Station de biologie des Laurentides (SBL).

Le Centre étudiant des Premiers Peuples (CEPP) des Services à la vie étudiante a pour mandat de créer les conditions optimales pour la reconnaissance, l’épanouissement et la réussite des membres de la communauté étudiante autochtone au sein de l’Université de Montréal.

Située à Saint-Hippolyte dans les Basses-Laurentides, sur un territoire protégé d’une superficie de 16,4 km2, la SBL accueille depuis plus de cinquante ans des scientifiques d’horizons divers engagé·es dans la recherche empirique.


Présentation

La Galerie, en partenariat avec le CEPP, ainsi qu’avec le soutien de la SBL et du Conseil des arts de Montréal, offre en 2024 une résidence dédiée à un·e artiste des Premières Nations, Métis ou Inuit. Ce partenariat a comme objectif de valoriser les perspectives autochtones au sein de l’UdeM, en créant notamment un espace de parole entre l’artiste et la communauté étudiante. De manière plus large, cette initiative participe aux objectifs de l’UdeM de sécurisation culturelle pour la communauté étudiante autochtone sur les campus.

Conditions de résidence

Cette résidence comprend :

- 12 jours de résidence à la SBL au cours de la saison 2024 (entre le 1er mai et le 1er novembre), incluant les repas et l’hébergement ;
- 20 jours de résidence à la Galerie et dans la Collection d’œuvres d’art de l’UdeM à l’été 2024 (entre la mi-juin et le début août). Un·e assistant·e technique embauché·e par la Galerie pourra soutenir l’artiste lors de cette partie de la résidence ;
- La participation à des activités de médiation culturelle. Celles-ci seront conçues en collaboration avec l’artiste et le CEPP. Ces activités seront proposées dans un premier temps à la communauté étudiante autochtone de l’UdeM, et seront plus largement ouvertes à la communauté étudiante dans son ensemble, pour favoriser les échanges entre personnes autochtones et allochtones ;
- Une présentation publique du travail au cours de la programmation 2024-25 de la Galerie: la forme étant à déterminer avec l’artiste, le budget associé s’ajoutera au soutien proposé décrit ci-dessous ;
- Un soutien de la part des équipes de la Galerie et, ponctuellement du CEPP, au cours de la résidence et du processus de médiation culturelle.

Soutien aux artistes

L’artiste sélectionné recevra :

- Un cachet de résidence de 10 000 $ couvrant les frais de production, d’hébergement lors des jours de résidence à la Galerie et les frais de déplacement ;
- Des honoraires de 1 500 $ pour le processus de médiation culturelle avec le Centre étudiant des Premiers Peuples, versés par la Galerie pour une journée de préparation, ainsi que trois demi-journées pour la participation à des activités.

Dossier de candidatures

Le dossier doit comprendre les éléments suivants :

- Une intention de recherche pour la résidence (1 ou 2 pages) ;
- Un texte de démarche (1 ou 2 pages) ;
- Un curriculum vitae (maximum 3 pages) ;
- Une sélection de 10 images ou liens pour vidéos (travail actuel ou passé) ;
- Les dossiers seront analysés par un comité de pairs issus des partenaires ;
- Envoyer le dossier à: informations@galerie.umontreal.ca ;
- Les dossiers d’images doivent être transmis par WeTransfer ;
- Les dossiers ne respectant pas les exigences ou la date limite ne seront pas évalués par le comité de pairs.

Le dossier de candidature peut être soumis en anglais ou en français.

Admissibilité

Être un·e artiste autochtone, donc un·e artiste des Premières nations, Métis ou Inuit, qui :

- œuvre dans le champ des arts visuels et médiatiques, ou dont le travail s’inscrit dans les pratiques artistiques non disciplinaires;
- est reconnu·e par ses pairs ou par la communauté comme artiste engagé·e de manière continue dans sa pratique artistique et sa forme d’art, qu’elle soit traditionnelle ou contemporaine;
- est un·e artiste professionnelle.


Conditions

- Être en mesure de se déplacer à Montréal ou à la gare de Saint-Jérôme d'exo : https://exo.quebec/fr/planifier-trajet/train/saint-jerome ;
- Disponibilités pour des séjours de résidences à la SBL et à la Galerie, ainsi que pour la participation à la conception et à la réalisation des activités de médiation culturelle.

Calendrier préliminaire

Dépôt des candidatures : 27 mars 2024 à 23 h 59
Réponse aux artistes : d’ici le 25 avril 2024
Printemps-automne 2024 : résidences de recherche-création à la SBL
Été 2024 : résidence à la Galerie et préparation des activités de médiation culturelle
Automne 2024 : réalisation des activités de médiation culturelle

Outre la date de dépôt des candidatures, le calendrier de travail est sujet à des modifications.

Informations

514-343-6111 poste 3548
informations@galerie.umontreal.ca